Terra incognita : le féminin à l'oeuvre chez Joseph Conrad;
Bords et limites

Université Jean Moulin Lyon III
Le 12 décembre 2014


TDIA

De 8h30 à 17h45
Salle Brillat-Savarin
15 quai Claude Bernard
69007 LYON

Programme

Food Matters Migration et Citoyenneté:
Mutation, Métissage, Multilinguisme

A l'IETT
Le 11 décembre 2014


TDIA

De 16h à 18h
IETT
7 rue Chevreul
69007 LYON

Affiche en taille réelle

Voir et savoir: l’objectivité en images

L'université Jean Moulin Lyon III et l'IETT

TDIA

Le 21 novembre 2014

Salle de la Rotonde
18 rue Chevreul
69007 LYON


et le 22 novembre 2014

Auditorium Malraux
Manufacture des Tabacs
6 cours Albert Thomas,

Organisé par Lawrence Gasquet

Programme Affiche


Rencontre

L'IETT vous convie aux Rencontres lyonnaises de la poésie japonaise "Tanka", organisées par l'Association Lyon-Japon, la section japonaise de la faculté des Langues, l'IETT et le bureau consulaire du Japon à Lyon.

Le samedi 13 septembre 2014 à partir de 9h
Amphithéâtre Malraux
Manufacture des Tabacs

La matinée sera consacrée aux conférences et un concert de chants japonais suivi d'un concours de Tanka seront proposés à partir de 15 heures.

Fukushima : le politique après la catastrophe
Epistémologie, philosophie, politique

Université Jean Moulin Lyon III - Quai

3 avril 2014 : 14h - 18h en salle La rotonde (4ème),
18 rue Chevreul, 69007 Lyon
4 avril 2014 : 9h - 17h dans l'amphithéâtre Huvelin,
15 quai Claude Bernard, 69007 Lyon

Comité scientifique :

- Alain-Marc Rieu, professeur, Université Jean Moulin & IAO, ENS Lyon
- Naoshi Yamawaki, professeur émérite, Université de Tokyo & professeur, Seisa On-line University, Tokyo
- Yuji Nishiyama, professeur associé, Tokyo Metropolitan University, professeur invité, ENS Lyon

Organisé par Alain-Marc Rieu et Claire Dodane

Programme complet
S'inscrire

Objectif

La catastrophe de Fukushima est nucléaire, mais elle est tout autant institutionnelle, philosophique et épistémologique. Le sens de Fukushima dans l’histoire mondiale, son impact sur la pensée politique et sociale, ne sont pas encore pleinement explorés. Cette catastrophe met en cause les bases mêmes de ce qui est communément nommé « modernité ».

L’objectif est de dresser un bilan des interprétations de cet événement en associant divers chercheurs japonais en épistémologie et en philosophie sociale et politique.

Les analyses menées au Japon tournent autour de l’idée de « société civile ». Cette idée désigne par delà les institutions et les idéologies, l’expérience, les initiatives et les résistances, les exigences d’un peuple trahi. Elle suppose l’existence d’une société vivante et active, oubliée ou refoulée, ouvrant la possibilité d’une refonte institutionnelle.

Le but est de savoir comment une « société civile » peut jouer le rôle qu’on en attend, comment elle est définie et conçue, comment elle peut être redéfinie, soutenue et renforcée afin de reformuler la fonction politique aujourd’hui.

Voilà pourquoi, au-delà de la catastrophe qui le frappe, le cas du Japon concerne en fait tous les pays en situation de crise systémique.


La vieillesse dans tous ses états
Enjeux, paradoxes et perspectives, regards croisés en civilisation et littérature

SCCavafy

16, 17 janvier 2014
Lyon - Université Jean Moulin Lyon 3

Manufacture des tabacs Présentation Programme

Manger, représenter:
approches transculturelles des pratiques alimentaires

12, 13 et 14 décembre 2013

Projet porté par Claire Dodane

Ce projet a pour ambition de fédérer une réflexion sur la représentation des vivres et du vivre au sein de la pluralité des cultures. Son caractère novateur tient essentiellement à deux aspects, rarement pris en compte simultanément dans les nombreuses études anthropologiques, historiques, psychologiques ou sociologiques déjà réalisées, en France et à l’étranger, sur la thématique de l’alimentation : 1) la priorité donnée à la représentation des pratiques dans le texte au sens large (littératures, journalisme, publications touristiques et institutionnelles, cinémas, publicités) 2) la pluralité des sphères culturelles étudiées, les enseignants-chercheurs de l’IETT (Equipe d’accueil 4186, Université Lyon 3) d’ores et déjà associés au projet relevant des études chinoises, japonaises, coréennes, grecques, américaines, anglaises et irlandaises. Une collaboration pluridisciplinaire, étendue à d’autres laboratoires en France et à l’étranger, est amorcée, et constitue l’une des étapes stratégiques du calendrier du projet.

Parmi le spectre foisonnant des thématiques envisagées, quatre axes sont pour l’heure privilégiés :

  • Corps
  • Marqueurs identitaires
  • Risques et environnement
  • Plaisirs et gourmandise

Il est à noter que ce projet, porté par l’IETT, s’inscrit à plus long terme dans celui de la Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC), Lyon, dont l’inauguration est prévue pour septembre 2014. La MILC aura pour vocation de fédérer une réflexion sur les langues et la transculturalité au sein du pôle universitaire lyonnais, de devenir un « hôtel à projets » hébergeant des équipes de recherche étrangères et de s’ouvrir vers un public élargi. Le caractère immédiatement alléchant de la thématique du « manger » devrait encourager des liens avec la société civile sur Lyon, notamment des conférences grand public, et la possibilité d’une valorisation scientifique et institutionnelle de la position nationale de Lyon comme capitale de la gastronomie.

Tandis que les premiers résultats seront la tenue d’un atelier en juin 2013 afin d’élaborer un projet ANR et de développer nos partenariats à la fois disciplinaires, internationaux et économiques, dans un second temps nous organiserons un premier colloque à l’automne 2013 suivi de la publication d’un numéro spécial de la revue Transtextes, émanant de l’IETT. A plus long terme, l’objectif est la publication d’un ambitieux ouvrage collectif de dimension transdisciplinaire et transculturelle sur la représentation des pratiques alimentaires.

Ce projet devrait être à plus long terme un véritable lieu de réflexion transdisciplinaire et transculturel sur l’alimentation.

Mots clefs :

Alimentation / Représentation / Textes / Transculturalité

Corps / Marqueurs identitaires / Risques et environnement / Plaisirs, séduction, gourmandise

Genre, rites et nourriture

Circulation des produits et des imaginaires

Langues et cuisines, langage de l’alimentation

Local/global/glocal

Presentation in English

Appel à communication (clos le 10 juin 2013)

Genre et filiation

25 octobre 2013

La conception traditionnelle de la filiation qui, reposant sur le modèle généalogique et le mariage, a contribué à une vision hiérarchique des rapports sociaux de sexe dans les sociétés occidentales modernes, est radicalement remise en question depuis une trentaine d’années.

Mais les mutations profondes de la famille, engagées depuis le milieu des années 1960 (baisse du taux de nuptialité et de fécondité, augmentation des naissances naturelles, des divorces, émergence de nouvelles formes familiales – homoparentalité, monoparentalité, familles recomposées –, Procréation Médicalement Assistée…) n’ont pas abouti, semble-t-il, à un consensus. La question de la filiation demeure au coeur d’un débat à caractère éthique et idéologique cristallisant la tension traditionnelle, voire l’opposition, entre conceptions familialiste et individualiste.

Par ailleurs, l’idée d’une conception universelle et atemporelle de la filiation et des relations filiation/genre est remise en question par la confrontation à l’altérité qu’apportent notamment les recherches en anthropologie et en ethnologie, entraînant un renouveau du débat théorique autour des couples naturel/culturel et donné/construit.

À l’heure où la société prend acte de ces bouleversements, nous nous proposons de dresser un bilan et d’interroger la filiation au prisme du genre. Cette journée d’études place délibérément la question du genre dans une perspective transdisciplinaire et transculturelle. Le thème proposé, « Genre et filiation : pratiques et représentations », permettra un dialogue entre les différentes spécialités des membres du groupe GL3.

Organisé par Jacqueline Estran, Sophie Coavoux et le Groupe Genre Lyon3

Programme

Comment traduire le plurilinguisme?
Le cas de la littérature taïwanaise

MC3M et l'IETT

SCCavafy

Le vendredi 15 novembre 2013
INALCO - 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

Programme

12th EastAsiaNet Research Workshop
Future cities and space reconfiguration in East Asia

L’Institut d’Asie Orientale et l’Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles

ean

17 et 18 octobre 2013
Lyon - Université Jean Moulin Lyon 3, Sciences Po Lyon

17 octobre (dès 13h30) : Université Jean Moulin Lyon 3, 15 quai Claude Bernard, Lyon 7°, amphi Huvelin
18 octobre (dès 9h): Sciences Po Lyon, 14 avenue Berthelot, Lyon 7°, Salle du conseil

Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (ARC 8), Sciences-Po Lyon, l’ENS Lyon, l’Université Jean-Moulin Lyon 3, Migration et Citoyenneté. Labellisé Intelligence des Mondes Urbains (IMU).

Affiche Programme

Nouvelles Psychogéographies

6 et 7 juin 2013

psychogeoaffiche

Nouvelles psychogéographies ?

Le terme de « psychogéographie » est né sous la plume de Guy Debord. Il s’agit pour lui d’instituer une expérience de la ville qui aboutisse à une ‘science’ (Debord voulait des « lois exactes » et des « faits précis ») des états psychiques et du « comportement affectif » lié à telle ou telle portion de ville. La ville et ses lieux suscitent des atmosphères à la fois mentales et concrètes ainsi que des comportements, faisant fi des traditionnelles distinctions philosophiques entre le sujet et le monde. L’expérience appropriée à une telle science est une technique de « dérive », une traversée de la ville dans le but d’en inventorier et d’en cartographier les ambiances, constituant ainsi une connaissance qui en retour alimentera la construction urbaine.
La radicalité debordienne a cependant soumis le projet à de tels impératifs qu’il ne fut guère poursuivi ou bien dans une mesure que nous pouvons difficilement établir et caractériser, faute d’un corpus significatif pour en témoigner.

Il semblerait que la fin du XXème siècle et le début du XXIème soit enfin une période psychogéographique dans les arts et la littérature. Merlin Coverley dans son ouvrage Psychogéographie ! Poétique de l’exploration urbaine , montre en effet que la psychogéographie debordienne est à la fois héritière d’une tradition littéraire (Poe, Baudelaire, Benjamin mais aussi Machen, Defoe et De Quincey) et intitiatrice d’une postérité dont Iain Sinclair avec Lights out of the territory ou London Orbital et Peter Ackroyd avec London, a biography sont sans doute parmi les plus éminents représentants pour ce qui est du fait littéraire, outre-Manche en tout cas.

Dans ce contexte plutôt porteur, notre projet est d’inciter à une réflexion esthétique et philosophique sur ce que nous apprend l’expérience de la dérive dans la ville d’aujourd’hui et comment celle-ci se trouve représentée et imaginée dans les productions culturelles : écritures, photographie, cinéma, cartes,… d’Europe, d’Asie ou d’ailleurs, d’inspiration psychogéographique. Quelle radicalité est réellement celle des psychogéographes actuels : la réappropriation du projet de Guy Debord ne se fait-elle pas au prix d’une récupération, touristique entre autres ? Quelle ville nous font-ils ressentir et imaginer ? Entre autobiographie, documentaire et falsification militante, comment caractériser le rapport à la réalité des œuvres psychogéographiques contemporaines? Quelles sont les implications de la tonalité autobiographique, de la personnification de l’objet-ville, ou, pour changer d’angle, du devenir-conscient du sujet-ville ? Comment la phénoménologie, la géographie, l’urbanisme, la psychanalyse peuvent-ils s’exercer sur - et s’alimenter de - ces entreprises artistiques, les reprendre à leur compte comme éléments de réflexion, expériences ou preuves ?

Ce sont là quelques pistes ouvertes à l’exploration mais toute perspective complémentaire sera examinée avec attention.

Ce colloque est organisé par
L'Université Jean Moulin Lyon III
L'Institut de recherche IRPhil (Institut de recherches philosophiques de Lyon)
L'IETT

Programme du colloque

Interroger la transmission des différences culturelles : langues, textes, pratiques et imaginaires

L’IETT, le MC3M, le GADGES, le CLA et le Département de français de l’Université Tamkang

colloque

24-25 octobre 2012 Université Jean Moulin Lyon 3 Salle de la Rotonde 18 rue Chevreul, 69007 LYON

Programme (.pdf)

11e Congrès International
F. Scott Fitzgerald

IETT

4-9 juillet 2011 Université Jean Moulin – Lyon 3 Colloque organisé par l’IETT

Ce colloque international, qui se déroulera entièrement en anglais, réunira des universitaires, venus du monde entier, autour de l’auteur américain F. Scott Fitzgerald et la question de la modernité. L’accent sera mis plus spécifiquement sur le cinéma, son influence sur l’écriture et inversement le passage de l’écrit à l’écran, mais aussi sur la question des migrations, littérales et symboliques, qui viennent interroger la logique des territoires et des identités. Le congrès est initié par l’Université Lyon 3 et la F.S. Fitzgerald Society (Hofstra University, New York), et organisé en lien avec l’Université Jean Monnet – Saint-Etienne et l’Université de Hull.

« Pour entrer sur le site du congrès, cliquez ici »

This conference will gather international specialists around the American author F. Scott Fitzgerald and in particular will address his links to modernity. Special emphasis will be laid on cinema – its influence on writing, and conversely the passage from text to screen – and also on the issue of migrations, both literal and symbolic, which question the traditional assumptions of territories and identities. The conference is initiated by Lyon 3 University and the F. Scott Fitzgerald Society (Hofstra University, New York), and organized in connection with the University of St Etienne and the University of Hull (UK). All papers will be in English.

“To enter the Congress website, click here”

Beyond Calypso :
New Perspectives on Sam Selvon

Warwick University

2 juillet 2011

Collaboration entre l'IETT et le Centre for Caribbean Studies de l'Université de Warwick

beyond_calypso

Débats tabous d’après-guerrre et leur résurgence dans la littérature de la langue allemande à la fin du XXe et au début du XXIe siècles.

tabou_apres_guerre

2 et 3 décembre 2010

Colloque des universités de Lyon 1, 2 et 3

Accueil : 13-14 heures
Ouverture : 14 heures

MUSIQUE ET LITTERATURE AU XXe SIECLE Valeurs universelles et approches transculturelles

musique_litterature

CEDIC/IETT

20-22 Octobre 2010

Conférence internationale

Organisé par l’IETT et le CEDIC

Les valeurs universelles exprimées par la musique et par la littérature n’ont cessé de traverser l’espace et le temps, de la Méditerranée à l’Outre-Atlantique, de l’Antiquité au monde globalisé d’aujourd’hui. C’est ainsi qu’un heureux courant passe entre ces deux modes d’expression, reliant des cultures d’origine diverse. Littérature et musique, longtemps unies dans la Grèce Antique sous une même expression artistique – la mousikè – se sont finalement séparées, en prenant chacune son propre chemin. Néanmoins, elles n’ont cessé de se retrouver tout au long de l’histoire de l’art occidental. Le XXe siècle est l’une des périodes privilégiées pour cette rencontre. En effet, compositeurs et écrivains établissent des liens en vertu d’affinités esthétiques qui ont abouti dans la production des œuvres significatives : Debussy et Mallarmé ; Oscar Esplá et Gabriel Miró ; Mikis Theodorakis ; Pablo Neruda, etc. Si l’inspiration littéraire est manifeste dans des œuvres de musique : poèmes symphoniques, musique vocale et autres, la présence de la musique dans des œuvres littéraires, sous différentes formes, est également significative. Par ailleurs, les frontières entre musique populaire et musique savante semblent s’estomper dans le monde contemporain nourrissant toutes deux la création littéraire.

Cultures in Transit :
Citizenship and Migrations

University Jean Moulin, Lyon, France

4-6 June 2009

culturesintransit

International conference

The conference « Cultures in Transit » will be held at the University of Lyon on the 4th, 5th and 6th June 2009. It is the second in a series of a collaborative scientific project initiated by Lyon 3 University and Liverpool Hope University, which the inaugural conference took place in Liverpool in July 2008. As a continuation of the discussions and debates initiated during the inaugural conference in Liverpool, we particularly encourage contributions which address the articulation of, on the one hand, a citizenship implying a certain territorialisation of the political experience, inscribed in a relatively long period, in a common social space (institutional practices, language, common public space…) and, on the other, the historical reality (and without doubt the becoming) of migration movements which entail unceasing cultural dislocations and permanent hybridisation.

Main Themes:

• Discourses and representations of migrants
• Citizenship and minorities
• Cultural hybridity and national histories
• Reinvention of diasporic identities and cultures
• Cultural policies and (im)migrations

Please feel free to forward this mail on to your colleagues, staff members, graduate students, and anyone else who you think may be interested.

Abstract Submission Deadline: April 20, 2009

Plus de détails (.pdf)
More details (.pdf)
Programme (.pdf)

Literatures, Borders and Limits

Lyon, France

Mars 2010
Call for Papers

Objectif du projet :
Cet atelier international s'applique à dégager les composants communs aux pratiques représentationelles et stratégies discursives des imaginaires modernes (en Chine populaire, en Europe et aux Etats Unis, et dans la diaspora chinoise/taiwanaise) concernant le thème de “Littératures, Frontières, Limites”.
L'illusion moderne d'identités de cultures, de « races », de nations, de langues déterminées, stables et non problématiques a perdu tout son éclat dans un monde ou, depuis le XIXe siècle, le développement conjoint d'une économie marchande capitaliste et de son corollaire impérial et colonial ont formidablement contribué a briser et réimaginer ces hypothétiques frontières de cultures.[...]

Negotiating Cultural Diversity:
Representations of Alterity, Nationalism and Hybridity

Kunming, China

27-31 July 2009
Call for Papers

The 16th Congress International Union of Anthropological and Ethnological Sciences (IUAES) on Humanity, Development and Cultural Diversity will be held on 27-31 July, 2009 in Kunming, China (for more detailed information, please visit the website: www.icaes2008.org)
The organizing committee has already accepted the panel entitled Negotiating Cultural Diversity: Representations of Alterity, Nationalism and Hybridity. Scholars and researchers from various disciplines are cordially invited to take part in the session. The communication languages are English and/or Chinese.

Deadline: 1 March 2009

Archives des interventions